Un prix consacré aux jeunes artistes

La Fondation a, parmi ses objectifs, celui d’encourager de jeunes artistes travaillant à Genève.

Depuis 2001, la fondation soutient les saisons d’exposition de la Salle Crosnier et décerne le Prix Hirzel qui récompense annuellement un jeune artiste issu de la scène genevoise. Le lauréat est choisi parmi les 4 ou 5 exposants sélectionnés par la Commission des expositions de la Salle Crosnier.

Les membres de la Commission des expositions sont tous bénévoles et issus de domaines liés à l’art: historiens et critiques d’art, architectes, journalistes, enseignants, collectionneurs. Le groupe compte également avec la présence d’artistes concernés par l’avenir de la scène artistique genevoise. Chaque année cette Commission sélectionne l’artiste qui se voit décerner le Prix Hirzel, doté d’un montant de CHF 7’500.-

Située au 1er étage du Palais de l’Athénée, siège de la Société des Arts depuis 1863, la Salle Crosnier a depuis 1976 pour vocation de soutenir des artistes émergeants en leur offrant une exposition monographique accompagnée d’une publication. Fondée en 1776, la Société des Arts de Genève est l’une des plus anciennes sociétés à but culturel de Suisse. Ses fondateurs avaient pour but de contribuer au progrès et à la promotion de l’artisanat, de l’industrie, du commerce et de l’agriculture dans la République de Genève.

La Société des Arts a pris de nombreuses initiatives afin de se familiariser avec le monde des arts, des sciences et des techniques et d’améliorer la formation et les compétences locales. Elle a été à l’origine de plusieurs institutions genevoises comme l’Ecole d’Horlogerie, l’Ecole des Beaux-Arts et l’Ecole de chimie, et a révélé au public le talent d’un grand nombre d’artistes, parmi lesquels Barthélemy Menn et Ferdinand Hodler.

Les lauréats du Prix Hirzel depuis sa création

delarue

Chloé Delarue 2016

Chloé Delarue vit et travaille à Genève. Elle a bénéficié d’expositions personnelles à Genève, Berlin et Nevers et participé à plusieurs expositions collectives en Suisse. Chloé Delarue est lauréate du prix Hirzel 2016 de la Société des arts, du prix Kiefer Hablitzel en 2016 également ainsi que de la bourse Lissignol-Chevalier et Galland en 2015.

Son travail se déploie en sculpture, vidéo et installations, sous la forme de séquences alimentant le cycle TAFAA (Toward A Fully Automated Appearance), qui emprunte aussi bien au réel qu’au virtuel sa matière première.

2015 – Mathieu DAFFLON
2014 – Anne LE TROTER
2013 – Martina-Sofie WILDBERGER
2012 – Sonia Kacem

2011 – Stéphanie MEIER
2010 – Harold BOUVARD
2009 – Béat LIPPERT
2008 – Rudy Decelière

2007 – Cyril Verrier
2006 – Ursula Achternkamp
2005 – Alexia Turlin
2004 – Jöelle Flumet

2003 – Jérôme Stettler
2002 – Alexia Walther
2001 – Guillaume Arlaud

_0001_2015_0002_2014_0003_2013_0004_2012_0005_2011_0006_2010_0007_2009_0008_2008_0009_2007_0010_2006_0011_2005_0012_2004_0013_2003_0014_2002_0015_2001