Gertrude Hirzel         Organisation

gh_carre_3

Gertrude Hirzel est née en 1922 dans le canton de Zurich à Zollikerberg. Curieuse du monde, elle effectue de nombreux voyages, notamment en Amérique du Sud.

Sa carrière professionnelle dans diverses villes suisses et américaines lui permet d’aborder les secteurs de la pharmaceutique et de la médecine. A New-York elle travaille pour le prestigieux Rockefeller Institute for Medical Research. Au côté du médecin, virologue et chercheur américain Peyton Rous, elle tutoie l’expertise et l’abnégation d’un futur Prix Nobel de médecine. A Bâle elle travaille chez Sandoz.

Au début des années 1990, elle fréquente l’aumônerie des hôpitaux universitaires de Genève et découvre des enfants africains traités pour des séquelles du noma. Touchée par ces rencontres, elle s’implique activement en donnant de son temps et de l’argent hérité de son père. Elle verse d’abord un million de francs à l’Office Mondial de la Santé avant de créer, en 1999, la Fondation qui porte son nom et qu’elle préside.